Auto-école en Belgique : votre formation à la conduite

Les auto-écoles sont des écoles de conduite. Des centres de formation vous permettant d’apprendre à conduire au sein d’un organisme présent pour le public souhaitant passer le diplôme de conduite, pour les particuliers et les professionnels. Il s’agit alors d’acquérir le savoir-faire théorique d’une part afin de passer l’examen du code de la route. La partie pratique d’autre part, se fait en compagnie d’un formateur agréé par l’Etat, en vue d’obtenir l’examen du permis de conduire

A la différence du passage de l’examen en candidat libre, quand vous faites appel à une école de conduite, le perfectionnement offert par les professionnels vous permettra d’être titulaire du permis de conduire dans de meilleures conditions, notamment en termes de sécurité routière et le taux de réussite est bien meilleur.

En Belgique, le principe est le même qu’ailleurs en Europe pour la plupart des pays pour le passage du permis, qu’il s’agisse du permis auto, motocyclette, camions, remorques… prenant en compte le poids total autorisé en charge et capacités personnelles à manipuler et maîtriser un engin de conduite.

Choisir sa catégorie de permis de conduire :

Différentes catégories de permis vous sont proposées : A, B, C, D, G et AM : respectivement adaptées aux motocyclettes, voitures, camions, autobus, véhicules agricoles et cyclomoteurs entre 25 et 45 km/h.

La plus fréquente en tous publics est la catégorie B pour les voitures.

Avant l’âge de 18 ans en conduite accompagnée, l’apprentissage anticipé :

Il s’agit de suivre des cours théoriques, le code de la route est à maîtriser parfaitement grâce au livret d’apprentissage ou aux cours de code sur internet et pratiques, par l’apprentissage de la conduite sur route et de valider vos heures de conduite grâce à la présence d’un accompagnateur, titulaire du permis B. Lorsque le total des heures requises de conduite est effectué, vous pourrez passer à l’étape suivante, après 18 ans à l’obtention de votre permis.

Après 18 ans, la formation complète permet d’accéder aux diplômes en 2 parties :

La théorie est validée par la réussite à l’examen théorique du code la route en moins de 5 fautes. Dans le cas contraire, l’échec à cet examen demande de continuer la formation par des heures de cours supplémentaires et de se réinscrire à l’examen du permis à points en vue de l’obtention du permis.

L’épreuve pratique est validée par l’examen de conduite avec un examinateur agréé par l’Etat, à la suite de la visite médicale.

En cas d’échec, c’est le même principe que pour la théorie, il faudra retenter le passage du permis de conduire jusqu’à obtention de celui-ci, moyennant une prolongation de la formation par des leçons de conduite avec un moniteur au sein de votre auto-école.

Dans quels cas passer le permis de conduire ?

Que ce soit pour le permis accéléré, pour l’apprentissage anticipé de la conduite, pour le permis moto, pour le permis bateau, pour la conduite supervisée, pour les deux roues, pour repasser son permis en vue de la récupération de points, il vous faudra obtenir un permis en passant par l’épreuve théorique, le stage de code et par la formation pratique dans tous les cas, pour passer son permis ou le repasser grâce aux heures de formation.

Bon à savoir, vous aurez le choix du type de véhicule à boîte automatique ou manuelle, du type de formation en fonction des engins : permis remorque, quadricycle, etc… Le permis moto peut également se faire en accéléré par exemple dans des auto-moto-écoles ;

Dans tous les cas, il vous faudra accéder aux validations des examens par la formation au permis pour avoir le droit de conduire sur route.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut