Comment facturer une formation ?

Comment facturer une formation ?

Actuellement, se former n’a jamais été plus facile, grâce aux plusieurs centres de formation ont fait leur apparition pour dispenser des formations professionnelles. Outre l’organisme de formation professionnelle et la centre de formation pôle emploi, les apprenants peuvent également solliciter l’aide des formateurs indépendants. Mais, avant de devenir formateur indépendant et dispenser des formations, le formateur-consultant doit définir son tarif. Le tarif de la prestation d’un formateur freelance prend en considération plusieurs points, comme l’expérience professionnelle et le marché de l’offre de formation. Zoom sur les critères à prendre en compte pour facturer une formation.

Les frais et les charges fixes

La plupart des prestataires de formation commettent une erreur fondamentale : la non-prise en considération de la charge des formations dans leur facture. Pourtant, outre les prestations de formation, les consultants-formateurs paient d’autres frais : déplacement, impression de programme de formation, les repas, les charges, etc. Ainsi, dès le départ, il est indispensable de prendre en compte tous ces points. Par ailleurs, le contrat de formation est-il à temps-partiel ou plein ? Avant la définition de votre tarif, prenez le temps d’estimer vos charges mensuelles. Pour une formation en entreprise, négociez vos frais professionnels.

Le statut juridique d’un prestataire de formation

D’après le Code du travail, les travailleurs indépendants ont le choix entre trois différents statuts : la micro-entreprise, la société unipersonnelle et le portage salarial. Pour démarrer en tant que travailleur indépendant, il serait plus sage pour le formateur professionnel d’opter pour statut d’auto-entrepreneur. Être micro-entrepreneur est beaucoup plus simple. Pour aller plus loin dans les prestations de formation, l’idéal est de choisir la société unipersonnelle. Quant à la création d’une société de portage salarial, ce statut permet aux formateurs indépendants d’exercer en toute liberté et légalité son métier, tout en conservant son statut de salarié.

Les tarifs proposés par la concurrence

Pour facturer une formation, il faut prendre en considération le type d’activité de formation ainsi que le format. Bien évidemment, la formation professionnelle anglais pro pour adultes sera plus chère par rapport à une initiation à internet. En outre, le coût d’un module présentiel sera plus élevé qu’une information e-learning. Avant de fixer le prix de votre prestation de formation, n’oubliez pas de faire une veille concurrentielle. La fixation de votre prix ne serait pas optimale sans l’observation des offres concurrentes. Pour récolter ces informations, démarchez directement des formateurs freelances ou d’organismes de formation.

Votre qualification professionnelle et expérience

Les compétences professionnelles, le parcours professionnel, les qualifications et l’expérience pédagogique influent également sur votre tarif. En prenant en compte nos conseils et en observant les tarifs de la concurrence, les formateurs professionnels remarqueront facilement la différence entre les tarifs proposés par un formateur spécialisé et un novice. Comme dans la plupart des domaines d’activité, l’ancienneté dans le métier de formateur paie toujours. Pour allier votre tarif à votre expérience, n’oubliez pas de faire un bilan de compétences. De cette manière, vous pourrez vendre plus efficacement toutes les formations qui correspondant à vos parcours professionnels.

Pour facturer une formation, le consultant-formateur doit prendre en compte plusieurs points concernant la formation et ses compétences, le temps de travail, tout en analysant le tarif des concurrents.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut