Collège bilingue Bas Rhin : quelles options choisir ?

Afin de permettre aux enfants de pratiquer plusieurs langues dès le plus jeune âge, nombre d’écoles proposent un apprentissage adapté bilingue ayant pour vocation de permettre la construction et la culture d’un espace européen et international. Très recherchées dans les départements frontaliers, ces écoles innovantes, de l’école maternelle au lycée, sont spécialisées dans l’apprentissage de plusieurs langues dès que possible dans le parcours scolaire.

De la maternelle au collège bilingue Bas Rhin : l’enseignement bilingue progressif :

A partir de 4 ans, à Mulhouse par exemple, il a été décidé par la mairie et l’éducation nationale de créer des classes bilingues. Dès la moyenne section de maternelle, il est enseigné aux petits une langue de plus que la langue maternelle. Cette forme originale d’enseignement est très en vogue et permet aux enfants de s’adapter progressivement et de se familiariser mieux et plus vite avec une deuxième langue. Souvent, arrivé à l’école primaire, le rythme des cours de langues s’accélère pour être complètement intégré à l’arrivée au collège. Quelques fois l’enseignement est paritaire dès la maternelle, moitié français, moitié seconde langue et permet une adaptation rapide au changement de langues parlées dans la journée. Plusieurs sites internet vous fournissent les informations nécessaires, les modalités d’inscriptions ainsi que les formations proposées en fonction du lieu d’habitation ainsi que la liste des écoles concernées.

Le bilinguisme dans la scolarisation :

Inscrire votre enfant dans une école maternelle bilingue peut s’avérer très utile et efficace pour son développement par l’adaptation à l’inconnu et l’apprentissage varié des techniques du langage. Suivre un cursus bilingue peut être suggéré par la présence d’une langue régionale riche et parlée communément dans l’entourage, comme l’occitan et le breton ou encore par la présence d’une deuxième langue à la maison, en plus de la langue de Molière, quand un des deux parents est étranger. Le ministère de l’éducation a constaté que tous les enfants d’une classe bilingue étaient plus attentifs aux cours et surtout plus réactifs aux stimulations par le langage et sont donc plus épanouis dans la classe. Qu’il s’agisse des écoles maternelles, des écoles primaires, de l’enseignement catholique ou de l’école publique, le temps scolaire passé à étudier une autre langue est très bénéfique pour tous les élèves. Même dans les écoles privées, l’enseignement des langues tient une grande part de responsabilité dans l’éducation positive par la différence. Les rythmes scolaires en sont un peu modifiés mais l’apprentissage linguistique s’insère parfaitement dans tous les cours proposés. Accueillir les enfants de parents étrangers devient alors plus simple pour le directeur des écoles, pour les enseignants et la communauté éducative, ainsi le vivre-ensemble devient un mode de vie dans la scolarisation.

Une scolarité innovante grâce à la pédagogie dans la l’éducation :

Les écoles primaires et les écoles élémentaires sont de plus en plus nombreuses à offrir des cours de langues étrangères à leurs élèves même en période périscolaire de fin de journée. De la petite section à la grande section de maternelle, ils bénéficient d’activités ludiques en français et en anglais favorisant la connaissance des chiffres, des lettres et des couleurs en deux langues différentes. Même les activités Montessori peuvent se pratiquer de cette manière. Le projet éducatif de fin d’année scolaire peut également intégrer la seconde langue apprise tout au long de l’année et faire partie du spectacle de Noêl et de fin d’année. Quoi qu’il en soit, les apprentissages seront toujours augmentés d’une faculté supplémentaire d’expression orale ou écrite. A l’école élémentaire, le système se renforce dès la rentrée scolaire en proposant des activités extra-scolaires en deux langues. Même à la garderie et à la cantine, les élèves choisissent de s’exprimer dans leur langue fétiche. Le cours de géographie s’adapte à cette pédagogie en développant le cours dans plusieurs langues, ce qui permettra aux élèves qui voyagent de s’adapter plus facilement lors des déplacements à l’étranger avec l’école ou en famille.

Les parents d’élèves en écoles publiques bilingues sont enchantés des progrès réalisés par leurs enfants même lorsqu’ils arrivent d’un groupe scolaire complètement différent monolingue. L’école sous-contrat joue alors un rôle prédominant dès le plus jeune âge mais surtout en collèges et en lycées pour l’apprentissage des langues dans les matières plus difficiles comme la philosophie par exemple. La parité joue aussi un grand rôle quand les deux langues sont apprises simultanément à parts égales et inscrites dans les activités périscolaires. Les filières bilingues sont en plein essor aujourd’hui et vos enfants pourront accéder à des cours et apprentissages fondamentaux dans des sections internationales proposées par le ministère de l’éducation. L’école préparatoire également sera plus accessible grâce à la faculté acquise au plus tôt de pouvoir jongler avec plusieurs langues.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut