Favoriser la responsabilité scolaire de mon ado

Dans cet article, nous allons traiter un point qui n’est pas toujours facile à aborder avec votre enfant : l’importance de ses années scolaires pour sa vie future.

C’est bien connu, il est important de travailler régulièrement pour être à l’aise, ne pas décrocher et vivre sereinement les passages en classe supérieure. Le rythme augmente progressivement, et en travaillant régulièrement, on évite d’avoir à passer un gros cap d’un coup.

C’est encore plus vrai pour les élèves qui souhaitent accéder à des filières sélectives dès la fin du collège. Pour eux, c’est dès le collège que le dossier compte. Les établissements auprès desquels ils voudront postuler regarderont attentivement leurs notes et les appréciations des professeurs.  

Sans surprise, c’est aussi très important pour les élèves voulant faire des études supérieures, qui devront particulièrement soigner leurs bulletins de première et de terminale pour maximiser leurs chances d’obtenir les formations souhaitées.

Voici donc quelques petites astuces pour vous aider à favoriser la responsabilité de votre enfant dans sa scolarité et pour faire en sorte qu’il se rende compte qu’il y’a de réels enjeux.

Allons-y !

Il travaille pour lui

Avant toute chose, il est très important que votre enfant comprenne que c’est pour lui qu’il travaille. Bien sûr, vous êtes fiers de lui quand il a une bonne note ou qu’il progresse. Mais ce n’est pas l’objectif final. Il ne doit pas travailler en fonction de vos félicitations et encouragements, mais surtout en fonction de son objectif personnel : travailler régulièrement et consciencieusement pour obtenir de bons résultats et avoir le choix. Il serait dommae de ne pas pouvoir choisir la voie dont on rêve à cause d’un manque de travail scolaire…

L’écouter attentivement et le traiter en personne responsable

Pour que votre enfant soit responsable, encouragez-le à se prendre en charge et soutenez-le dans ses initiatives. Il ne doit pas avoir besoin que vous soyiez derrière lui pour travailler. Expliquez-lui les conséquences de ses actes et discutez ensemble des éventuels blocages. Sachez écouter et apaiser ses doutes, ses peurs, ses craintes.

Communiquer encore et toujours

N’hésitez pas à communiquer le plus possible sur sa scolarité, son contenu et ses attentes ou projections futures. Il est parfois difficile pour un élève de comprendre à quoi va lui servir tel ou tel enseignement. En échangeant avec votre enfant, vous pouvez l’aider à se projeter, à comprendre le fonctionnement de l’éducation.

Partagez votre expérience personnelle, les souvenirs de votre scolarité, les difficultés que vous avez rencontré. C’est parfois aussi l‘occasion de parler de vos propres erreurs et de ce que vous feriez si c’était à refaire. En illustrant vos propos avec un cas concret et personnel, votre enfant saisira beaucoup mieux les enjeux.

Environnement scolaire

C’est aussi un facteur à prendre en compte lorsque vous essayez de motiver votre enfant à prendre plus de responsabilités dans sa scolarité. À l’adolescence, la pression des autres et le mimétisme du groupe sont très forts. Tous les établissements n’accompagnent pas les élèves de la même façon et le climat peut-être plus ou moins propice à l’étude.

Si vous avez du mal à vous faire une idée précise de la situation ou que vous pensez qu’impliquer l’établissement serait bénéfique pour vous aider et aider votre enfant, n’hésitez pas ! Prenez rendez-vous avec le professeur principal de votre enfant. Vous aurez ainsi une vue plus précise de la situation. Il vous donnera d’ailleurs peut-être une vision très différente de votre enfant, lorsqu’il est au sein de son établissement scolaire.

En résumé, soyez indulgent et accompagnez votre enfant petit à petit dans cette prise de responsabilité, sans passer votre temps à le stresser ou à le reprendre.

 

N'hésitez pas à partager cet article avec votre entourage !

Laisser un commentaire