Les réformes du bac en 2021

Quelles sont les réformes du bac annoncée par le gouvernement en 2021 ?

Vous en avez sans doute entendu parler, la session du baccalauréat de juin 2021 ne ressemblera plus du tout à celle d’aujourd’hui. En effet, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé le 14 février 2018 un bouleversement total de l’examen du baccalauréat à partir de la session de 2021. Le but de cette nouvelle réforme du bac en 2021 est de mieux préparer les élèves aux attentes de l’enseignement supérieur et de prendre en compte le travail personnel fourni lors des deux dernières années de lycée.

On fait le point avec vous sur ces changements

Le nouveau bac comprendra seulement 4 épreuves finales qui s’ajoutent au bac de français. Ce dernier aura toujours lieu à la fin de l’année de première avec un examen oral et écrit. Parmi ces 4 épreuves, votre futur(e) bachelier(ère) devra choisir deux spécialités parmi un tronc commun à tous les élèves qu’il passera juste après les vacances de Pâques.

Les deux épreuves restantes se dérouleront de façon plus classique, à la fin du mois de juin, et seront communes à tous les élèves de terminale. Au programme : la fameuse épreuve écrite de philosophie, ainsi qu’un “grand oral” de 20 minutes qui se déroulera en deux parties.

🔹 Dans cet oral aura lieu dans un premier temps la présentation d’un projet que votre enfant aura préparé depuis son année de première. Il se poursuivra dans un second temps par un échange avec un jury composé de 3 personnes. 

🔹 Le but de cet oral est de permettre à tous les élèves d’acquérir une certaine aisance à l’oral en faisant face à un public inconnu. La présentation orale et l’échange sur divers projets et sujets d’actualités sont aujourd’hui des compétences clés pour son insertion en études supérieures.

Ces examens représentent 60% de la note, qu’en est il des 40% suivants ? 

L’idée est d’avoir des épreuves communes aux classes de première et de terminale sur une période de l’année donnée. Cette nouvelle stratégie va permettre aux élèves d’acquérir un certain rythme de travail tout au long de l’année. Les sujets sortiront d’une banque nationale numérique pour garder ce principe d’égalité entre les élèves et entre les différents établissements.
Dernière nouvelle pour cette réforme, les bulletins scolaires entrent eux aussi dans la note finale à hauteur de 10 %. Ce choix est mis en place pour valoriser la régularité du travail de l’élève.

On vous rassure, tout ne change pas!

Les conditions d’obtention du baccalauréat restent les mêmes : il faut au moins une moyenne de 10/20 sur le total des épreuves ! Il est bien entendu toujours possible de décrocher une mention à partir d’une moyenne de 12/20. C’est une réelle source de motivation pour certains élèves ! L’accès aux rattrapages est aussi maintenu.

Cette modernisation et cette réorganisation peut mettre fin à l’égalité des lycéens face à leur sujet d’examen. Ils seront évalués selon la particularité de l’établissement, dans des conditions différentes.

Le contrôle continu va toutefois apaiser les élèves qui appréhendent cette semaine d’examen. Désormais, jouer toutes ses cartes sur une seule épreuve ce sera uniquement pour la philosophie en 2021 ! Mais cette réforme va aussi offrir la possibilité à de nombreux élèves d’être récompensés par l’intensité des efforts fournis tout au long de l’année. 

Disparition des séries L, ES et S : place au socle commun

On vous fait un petit débrief au niveau de l’organisation suite à la disparition des filières générale.

De ce côté là aussi, il y’a du changement. Nous pouvons dire au revoir aux séries L, ES et S en voie générale. Elles restent cependant maintenues pour la voie technologique. Jean-Michel Blanquer a expliqué ce choix lors d’une conférence de presse : « nous voulons ainsi offrir plus de choix aux élèves, éviter les hiérarchies artificielles entre les séries ».

Suite à cette déclaration, la nouvelle réforme prévoit qu’il n’y aura plus que 3 types d’enseignements pour la voie générale.

🔹Tout d’abord, il y aura un large socle de culture commune à tous les élèves qui sera composé des matières suivantes : français, philosophie, histoire et géographie, enseignement moral et civique, deux langues vivantes et du sport.

🔹 Puis, vous retrouverez des disciplines de spécialités, choisies par votre enfant parmi un large panel de matières tel que l’art, les mathématiques, la physique-chimie, la SES…

🔹 Selon leur envie, il y aura également la possibilité de choisir un ou deux enseignements optionnels.

Enfin, un créneau d’environ 1h30 chaque semaine sera dédié à l’orientation de vos enfants.

Ce sont des moments important. Tous les élèves qui souhaitent être accompagnés pour définir leur projet professionnel pourront poser les bonnes questions, avoir une réelle écoute de la part d’un professionnel ainsi que des conseils selon son profil, ses compétences… et tout ce pour quoi il porte un certain intérêt. Leurs projets d’études supérieures et leurs ambitions professionnelles seront au coeur de ce temps d’aide dédié à l’orientation.

Au final, cette nouvelle réforme est faite pour apporter de l’autonomie et de la maturité aux élèves !

On revient vers vous dès qu’on en sait plus !

Toute l’équipe pédagogique de SchoolMouv va se mettre à jour suite à ces nouvelles réformes, s’informer et se renseigner encore plus. Nous vous tiendrons bien entendu informés dès que nous aurons de nouvelles infos !

N'hésitez pas à partager cet article avec votre entourage !

Laisser un commentaire