Préparer un exposé : nos astuces

Tout élève aura un jour un exposé à préparer. Que ce soit au collège, au lycée ou plus tard, il y a des bonnes habitudes à prendre le plus tôt possible. On vous donne donc nos règles d’or pour un exposé réussi (et préparé sereinement !).

1/ S’y prendre à l’avance

Forcément, si on s’y prend la veille, c’est plus compliqué. On fait quelques recherches rapidement, on recopie, on essaie de retenir quelques informations. Mais est-ce vraiment enrichissant ? L’exposé est là pour encourager un élève à creuser un sujet et à apprendre. En s’y prenant à l’avance, on peut ainsi faire des recherches approfondies, croiser les sources et retenir uniquement les informations qui nous semblent intéressantes et utiles.

Il est très important de croiser ses sources pour vérifier que les informations sont justes. Internet est aujourd’hui une mine d’informations mais il faut aussi apprendre à s’en servir. On vérifie la date de publication des informations et le sérieux du site.

2/ Présenter le résultat de son travail

Un exposé est la présentation d’un travail de recherche. Celui qui a fait les recherches présente aux autres les informations qu’il a trouvées, après avoir fait le tri et mené une réflexion. C’est un peu comme un filtre, au final.

Mais pour présenter les résultats, il y a aussi quelques astuces. On pense tout de suite à faire quelque chose de lisible, de joli (dans la mesure du possible). On pense aux schémas, aux dessins et autres illustrations, histoire d’égayer un peu la chose. Rien de pire que des tartines de texte ! D’ailleurs, cela vaut aussi bien pour un éventuel dossier à rendre qu’une présentation orale.

3/ Et l’oral ?

Bien souvent, un exposé, c’est surtout une présentation orale. Et bien souvent, c’est là que le plus gros stress apparaît. Beaucoup d’élèves sont peu habitués à prendre la parole en public et sont un peu timides. Mais pour vaincre le trac, on a quelques trucs !

Une bonne préparation, c’est celle qui permet de s’assurer qu’on maîtrise son sujet. En s’y prenant à l’avance (on y revient toujours !), on peut y revenir plusieurs fois. On a aussi le temps de s’entraîner devant la famille ou seul dans sa chambre. On fait sa présentation comme si on était devant la classe. Idéal pour vérifier l’enchaînement des idées.

On pense aussi à préparer des fiches. Quand le sujet de l’exposé est un peu vaste, c’est compliqué de se rappeler de tout. Et c’est impossible de retrouver une information précise rapidement dans un dossier de plusieurs pages. Alors on n’hésite pas à noter des noms, des dates, des définitions ou tout autre élément clé sur des petites fiches. Cela permet aussi d’avoir sous les yeux le fil conducteur de l’exposé.

Avec ça, l’exposé devrait bien se passer ! D’ailleurs, ces conseils sont valables pour un exposé, mais aussi pour les TPE ou l’oral de certaines épreuves du bac !

N'hésitez pas à partager cet article avec votre entourage !

Laisser un commentaire