Des astuces pour gérer le stress et la fatigue

Avant de commencer, n’oubliez pas que le stress et l’angoisse se maîtrisent et que tout le monde en à déjà fait les frais. Insistez auprès de vos enfants pour qu’ils soient un peu plus  “relax” avant de passer un examen. Vous pouvez les rassurer en leur disant que le stress est une preuve d’investissement et d’envie de réussir !

Et au passage, détendez-vous vous aussi, on sait que ce n’est jamais facile pour les parents non plus ! 😅

Le plus complexe, c’est de réussir à le maîtriser pour qu’il devienne du “bon stress”.  Passer un examen est un point important dans la scolarité d’un élève car il va être jugé et noté sur ses connaissances et sa capacité à les appliquer.

Ces moments clés font ressortir de nombreuses émotions et il est tout à fait normal de les appréhender. Alors, pas d’inquiétude, c’est normal ! Votre rôle est de l’aider à canaliser ses émotions.

Voici quelques astuces et conseils pour l’aider à se sentir bien et à croire en lui. 

Canaliser son stress lors des examens

Essayez de le convaincre de voir cet examen comme un défi personnel. Un défi qu’il est capable de relever haut la main !  😉 Il doit relativiser ce qui lui arrive : tout le monde passe un examen au moins une fois dans sa vie. Il doit donc prendre en charge ses émotions, et aller de l’avant en anticipant ses révisions grâce à une méthode de travail adaptée à son objectif.

Astuces pour gérer son stress

Avant de se rendre à un examen, votre enfant doit dédramatiser la situation. Il vaut mieux qu’il se répète “je vais faire de mon mieux pour y arriver” que “je vais me planter complètement”.

🔹Avoir une bonne hygiène de vie et prendre soin de lui

Pour diminuer le stress, votre enfant doit avoir un quotidien équilibré. Et cet équilibre, il passe aussi par le corps que par l’esprit. Il est donc important de manger équilibrer et d’éviter de sauter des repas. On lui conseille aussi de prendre l’air, de marcher ou de courir, de voir des amis, en bref, de ne pas oublier de se faire plaisir ! 

Ps : Qu’il n’hésite pas à faire des exercices de relaxation ou de respiration au moins deux fois par jour, ça détend de façon instantanée. 😌

 

🔹Accepter l’idée de stresser et mieux l’appréhender

Être anxieux à l’idée de passer un examen, c’est tout à fait normal. Cependant, n’encouragez pas votre enfant dans son angoisse. Il doit avoir confiance en sa mémoire et comprendre qu’on ne peut pas tout contrôler.

Le stress peut se manifester physiquement par des problèmes de sommeil, une boule au ventre, des troubles de l’appétit, etc. Mais heureusement, de nombreuses pratiques existent et peuvent accompagner le quotidien de votre enfant pour l’aider à gérer son stress.

Voici quelques méthodes qui pourront toujours aider votre kids :

  • Faire du sport
  • Faire de la sophrologie
  • Être optimiste et positif

🔹La fatigue : accélérateur de stress

Vos parents vous le disaient et vous le répétez sans doute à votre tour à vos enfants : une nuit de 8h minimum est vraiment indispensable pour être en forme. Ce n’est pas un secret, la fatigue et le stress : ça va ensemble.

Mais si votre enfant pique du nez en plein milieu de l’après-midi sur son cours d’histoire, qu’il n’hésite pas à faire une petite sieste : 20 minutes maximum. Cette sieste va lui permettre de restaurer ses facultés d’attention, sa mémorisation, et il sera opérationnel pour poursuivre ses révisions.

Et les parents ? On adopte quelle attitude ?

Il n’est jamais évident de se positionner dans ces moments-là. Vous ne savez pas vraiment comment réagir en tant que parents ou quelle attitude adopter ? Je suis là pour vous aider !

Vous avez certainement envie de mettre votre nez dans les révisions de vos enfants. De vouloir y ajouter votre petite touche personnelle, ok… mais de loin !

De manière générale, ça risque surtout de les agacer. Mais ça, vous le savez mieux que nous ! 😉

Alors, proposez leur plutôt votre aide pour réciter des formules, un cours, ou bien prenez-vous pour le surveillant chrono en main s’il souhaite s’entraîner en conditions d’examen.

Autre point hyper important : faites lui confiance ! Votre rôle principal c’est de l’accompagner. Il doit sentir que vous êtes là pour lui, pour l’aider à réussir et non pour le surveiller.

En bref, veillez à son alimentation, à son rythme de travail, à son sommeil et à sa relaxation. Des parents aux petits soins sont toujours appréciés par un enfant stressé.

Ps: N’hésitez pas à vous relaxer en famille, ça fera du bien à tout le monde et il s’agit bien souvent de réels moments de rire et de détente. Avant le jour J, c’est toujours bon à prendre !

 

N'hésitez pas à partager cet article avec votre entourage !

Laisser un commentaire