Demander une bourse et un logement étudiant

Les études supérieures peuvent coûter cher, ce n’est pas vraiment un scoop. Au-delà des frais de scolarité, elles impliquent des frais annexes pour de nombreux foyers. Beaucoup de jeunes doivent prendre un logement dans une nouvelle ville, souscrire à des assurances, des forfaits Internet, des abonnements aux transports… Pour pallier ces dépenses, plusieurs aides sont disponibles.

Avant toute chose, rappelons que les aides ne sont pas accessibles à tous les foyers. Afin de déterminer si vous pouvez en être bénéficiaire, nous vous conseillons, nous vous conseillons de faire une simulation ; vous avez besoin de votre avis fiscal de l’année en cours pour la réaliser. Ainsi, vous saurez si votre enfant est éligible ou non à la bourse.

Les bourses sur critères sociaux

Pour bénéficier d’une bourse, le premier critère à prendre en compte est l’âge de votre enfant : il faut qu’il ait moins de 28 ans pour la prochaine rentrée scolaire, et que et que l’école/l’institut/l’université dans lequel il est inscrit accepte les élèves boursiers. Son éligibilité dépend également de vos revenus en tant que parents, du nombre d’enfants que vous avez à charge et de votre foyer fiscal.

Le montant de la bourse que pourrait toucher votre enfant varie selon différents échelons, pouvant aller jusqu’à une somme assez importante. Ce montant est versé à chaque début de mois pendant toute l’année scolaire, de septembre à juin. Si vous souhaitez vous renseigner pour savoir si votre enfant est boursier ou non, vous pouvez engager une démarche à partir du mois de janvier et jusqu’au mois de mai. Pour cela, rapprochez-vous du Crous de votre région.

À noter : La demande est prise en compte une fois que le Crous a reçu le dossier complet de votre enfant.

Demander un logement étudiant

Selon les mêmes critères, votre enfant aura peut-être droit à un logement avec un loyer modéré. Le Crous propose différents types de logement.Il y a des résidences universitaires, qui n’accueillent que des étudiants, dans des logements de 9 à 20 m2. Il s’agit de chambres équipées d’un point d’eau ou de studios. Ce sont des logements meublés, dans lesquels il faut parfois partager des salles de bain ou des cuisines communes.

Des logements dans des HLM (on parle de logements conventionnés) sont également proposés par le Crous. Ce sont alors des appartement, du studio au T3. Ceux-ci sont plus chers mais donnent droit aux APL (Aides Personnalisées au Logement).

Les places sont attribuées pour l’année scolaire.
À noter : Le préavis pour quitter les lieux est d’un mois.

Les avantages du Crous

Si votre situation vous permet de poser une demande au Crous, n’hésitez pas ! Ces dispositifs peuvent vous permettre de réelles économies, évidentes dans le cas d’une attribution de bourse. Sachez en outre que, concernant les logements, vous ne paierez aucun frais d’agence, ni de taxe d’habitation, et que l’ensemble des charges est inclus dans la prise en charge.

Pour le côté pratique, notez que tous les logements comprennent une connexion Internet et sont généralement à proximité des campus universitaires. Il s’agit bien souvent d’une belle expérience pour les jeunes qui en bénéficient car ils côtoient de nombreux autres étudiants et, surtout s’ils s’éloignent du cocon familial, ne se retrouvent pas isolés.

Alors n’attendez plus, et renseignez-vous avec votre enfant pour bénéficier de ces avantages si vous le pouvez.

N'hésitez pas à partager cet article avec votre entourage !

Laisser un commentaire